LogoLobbywatch

Special Olympics Switzerland

Handicap, Sport populaire, Fondation, Ittigen

Données sur l'organisation
Site internet
specialolympics.ch
IDE registre du commerce
CHE-102.669.769
Description
CompĂ©tences de base CrĂ©ation d'offres sportives pour personnes en situation de handicap mental au sein de structures sportives et/ou adaptĂ©es au handicap. Organisation de compĂ©titions locales, rĂ©gionales et nationales. SĂ©lection, prĂ©paration et encadrement des dĂ©lĂ©gations suisses participantes aux manifestations internationales de Special Olympics. Gestion de programmes d'encadrement et de conseils pour personnes en situation de handicap mental et leur entourage (familles). Special Olympics International Special Olympics est le plus grand mouvement sportif international pour personnes en situation de handicap mental. Special Olympics est prĂ©sent dans plus de 170 pays. Plus de 244'000 coaches et 805'000 volontaires permettent Ă  4,2 millions de sportifs de pratiquer plus de 30 sports diffĂ©rents et de participer, ensemble, Ă  des compĂ©titions. Special Olympics a Ă©tĂ© crĂ©Ă© aux Etats-Unis en 1968 par Eunice Kennedy-Shriver (dĂ©cĂ©dĂ©e en 2009), une des sƓurs cadettes du PrĂ©sident des Etats-Unis John F. Kennedy et ex-belle-mĂšre d'Arnold Schwarzenegger. En dĂ©cembre 1971, le ComitĂ© Olympique amĂ©ricain reconnaĂźt officiellement Special Olympics, c'est-Ă -dire lui donne le droit d'utiliser pour se nommer le terme " Olympics " aux Etats-Unis. En 1988, le ComitĂ© Olympique International (COI/IOC) signe un accord historique avec Sargent et Eunice Kennedy-Shriver. Il reconnait depuis cette date officiellement Special Olympics et lui accorde le droit d'utiliser mondialement le terme " Olympics " dans sa raison sociale et sa dĂ©nomination. Special Olympics en Suisse En 1995, la Fondation Special Olympics Switzerland voit le jour avec l'aide de la FĂ©dĂ©ration du sport handicap (Plusport) et celle de personnalitĂ©s issues des milieux Ă©conomiques, sportifs et d'associations de parents concernĂ©s. La Fondation est placĂ©e sous l'Ă©gide financiĂšre et la supervision de Plusport. Mme Yolande Nick en assume la direction pendant presque 15 ans. Une rupture avec Plusport a lieu en 2009 sous la pression de Special Olympics International qui exige l'indĂ©pendance de Special Olympics Switzerland.

1 est membre deInclusion Handicap