LogoLobbywatch

Hourra, nos données sont accessibles à tous !

16.02.2020 11:08 – Philippe Wenger

C’est un pas majeur : toutes les données de Lobbywatch sont désormais disponibles. Les recherches peuvent se fonder sur une variété infinie de combinaisons de mots-clés.

Le cœur du projet Lobbywatch est sa base de données. Vous pouvez y accéder à tout moment via la case blanche « recherche » sur https://lobbywatch.ch/fr. Cette base de données a été créée ex nihilo dès 2014. Elle est minutieusement tenue à jour par notre rédaction. Structurellement, elle a été développée par l’ensemble de l’équipe, à l’aide d’un logiciel open source.

La case « recherche » sur le site Internet ne permet pas (encore) d’effectuer des requêtes complexes dans la base de données. Pour des comparaisons transversales, des informations filtrées et des recherches quantitatives, des données brutes sont nécessaires. Ces dernières années, chercheurs et représentants des médias nous ont demandé des données précises que nous avons dû aussitôt rechercher. Cette méthode présentait plusieurs faiblesses : nous devions répondre à chaque demande spécifique et créer manuellement une source de données. Les résultats n’étaient alors valables qu’à un moment précis: les mises à jour ne pouvaient pas être vues par des personnes externes.

CSV et plus

Nous pouvons désormais offrir un bien meilleur service et ainsi alléger notre travail. Tout en bas du site, sous la rubrique « Capacité », vous trouverez le lien « Datenexport ». Vous accéderez ainsi à nos données brutes sous différents formats.

Un exemple : cliquez sur « lobbywatch_export_parlamentarier.csv.zip », dans la colonne « Archives », pour ouvrir la liste de tous les liens d’intérêt des parlementaires sous forme de fichier CSV. Les fichiers CSV peuvent être ouverts avec les tableurs habituels (en tant qu’adeptes et utilisateurs de logiciels open source, nous prônons l’utilisation de logiciels tels que LibreOffice Calc au lieu de logiciels plus fermés comme Excel et Numbers). Les personnes qui connaissent Python (langage de programmation) peuvent l’utiliser ici.

Des questions complexes sont désormais possibles. Quelques exemples : « Les parlementaires du canton de Schwyz, réputé pour sa fiscalité très basse, ont-ils plus de mandats rémunérés par habitant que ceux des Grisons ? » « Les organisations du groupe d’intérêt 1 (industrie pharmaceutique) recherchent-elles plus des femmes lobbyistes que les entités du groupe 16 (banques) ? » « Existe-t-il un lien entre le nombre d’enfants d’une parlementaire et son nombre de mandats auprès d’ONG qui défendent la cause des enfants ? » « Le Parlement deviendra-t-il plus transparent en ce qui concerne les revenus des élus si le lobby de la musique se tourne davantage vers ceux qui ont un grade militaire inférieur, voire pas du tout, et sont membres de Lobbywatch ? » Votre imagination et le nombre de points de données constituent les seules limites.

Nous espérons que vous pourrez utiliser ces données à des fins professionnelles ou tout simplement à titre privé. Si vous découvrez des faits intéressants, dites-le-nous. Une recommandation : lisez la fiche d’information qui accompagne chaque fichier zip. Elle vous indique comment et sous quelles conditions vous pouvez utiliser les données. Bonne recherche !

Soutenir Lobbywatch.ch

Soutenir Lobbywatch.ch? CCP 89-584470-6 IBAN CH9209000000895844706

Avec le soutien

Nous suivre

Newsletter